Nettoyer la semelle d’une centrale vapeur

comment nettoyer la semelle d’une centrale vapeur

Comment nettoyer la semelle d’une centrale vapeur ?

Une façon simple d’augmenter la durée de vie de votre nouvelle centrale vapeur est d’en prendre soin. Pour cela il faut prévoir d’effectuer un détartrage de toute la centrale vapeur régulièrement et il faut bien nettoyer la semelle. Attention, n’attendez pas d’avoir un souci pour effectuer cet entretien. En effet, quand la semelle de votre fer est trop sale, soit elle est irrécupérable, soit elle va détériorer sérieusement et définitivement votre linge.

Voici plusieurs astuces pour nettoyer la semelle du fer de la centrale vapeur. Il ne s’agit pas de toutes les essayer, mais de choisir celle qui vous convient le mieux en fonction du contenu de vos placards et de l’état de votre fer.

Consignes préalables de sécurité pour nettoyer la semelle d’une centrale vapeur

  1. L’entretien se fait toujours sur un fer débranché, c’est-à-dire avec la centrale vapeur totalement débranchée de la prise murale.
  2. Le fer ne doit pas être chaud. Le plus souvent il est même nécessaire que le fer soit froid, mais cela peut varier d’une astuce à l’autre et c’est donc précisé à chaque fois. Quand il est précisé que le fer doit être tiède, il doit être à une température qui vous permet de le toucher confortablement, sans risque.
  3. La semelle doit rester lisse. Il ne faut donc pas utiliser le côté abrasif d’une éponge ou toute autre surface grattant. Il faut privilégier un linge doux.

Techniques d’entretien pour laver la semelle du fer

Si le principe consiste souvent à frotter puis rincer, voici avec précision comment bien laver la semelle du fer de votre centrale vapeur en fonction du type de détergent ou du produit naturel utilisé.

⇨ L’entretien régulier avec du savon de Marseille

Le fer doit être encore tiède. Il vous faut du vrai savon de Marseille et un chiffon humide et propre.
Appliquez directement le savon de Marseille sur la semelle du fer, quand il est encore tiède. Il n’est pas nécessaire de beaucoup frotter ni de chercher à appliquer beaucoup de savon. Il s’agit ici de l’entretien régulier et donc préventif. Puis il faut passer le chiffon humide partout pour retirer le savon.

⇨ L’entretien régulier avec du bicarbonate

Pour faire son ménage au naturel, le savon de Marseille et le bicarbonate sont les deux produits de base. Et ils permettent tous les deux de nettoyer régulièrement la semelle d’une centrale vapeur.

  • Ici il vous faut une tasse d’eau chaude dans laquelle vous devez ajouter une cuillère à soupe bombée de vinaigre blanc. Mélangez bien pour dissoudre le bicarbonate de soude.
  • Trempez votre chiffon dans cette préparation puis frottez toute la semelle qui doit être encore tiède (mais pas trop chaude). Quand vous avez terminé, rincez avec un chiffon humide.

L’eau et le bicarbonate peuvent être jetés dans les toilettes ou dans n’importe quel évier, car cela fait également du bien à la tuyauterie.

⇨ Le vinaigre et le sel contre les tâches

Au fur et à mesure des utilisations, la semelle peut noircir ou brunir. Cela apparaît souvent quand on utilise son fer pour les loisirs créatifs. Tant que l’on repasse des perles Hama entre deux couches de papier de cuisson, tout va bien, mais autant éviter d’appliquer ça sur les vêtements.

Le fer doit être froid. Il vous faut du vinaigre blanc et du sel fin (de cuisson). Imbibez un chiffon doux de vinaigre puis versez un peu de sel par-dessus (une bonne pincée). Frottez toute la semelle du fer en insistant sur les tâches. Privilégiez les mouvements circulaires pour être efficace partout.

Essuyez ensuite avec un chiffon légèrement humide et propre. En cas de doute, vous pouvez ensuite allumer la centrale et commencer par repasser un chiffon propre et légèrement humide.

⇨ Le vinaigre dans les trous de diffusion de la vapeur

Il vous faut du vinaigre blanc et des Cotons-Tiges ou un tissu tordu pour remplacer le coton-tige.
Imbibez le coton-tige de vinaigre blanc pur (si c’est entartré) ou d’un mélange composé d’eau et de vinaigre blanc (50-50). Puis passez-le dans chaque trou permettant l’envoi de la vapeur. Frottez bien. Vous pouvez commencer par nettoyer les trous, puis nettoyer ensuite le reste de la semelle. Le rinçage se fera donc en fonction du produit utilisé pour toute la semelle.

⇨ Le citron contre le jaunissement

Une semelle jaunie n’est pas seulement inesthétique. Elle a tendance à accrocher les vêtements et peut donc les brûler ou les abîmer.

Il vous faut un chiffon propre et du jus de citron (acheté en jus ou obtenu d’un demi-citron pressé). Imbibez le chiffon avec le jus de citron et frottez méticuleusement toute la semelle du fer. Rincez avec un chiffon humide.

Si la semelle est vraiment très jaune, il est possible d’appliquer directement l’intérieur d’un demi-citron sur toute la semelle, sans chiffon. Le rinçage s’effectue toujours avec un chiffon humide.

Effectuer un détartrage du fer de la centrale vapeur

Les astuces ci-dessus permettent d’effectuer un nettoyage contre les aléas du repassage. Mais votre semelle doit aussi être préservée du tartre, quelque soit le modèle que vous possédez.

Si tous les 3 à 6 mois, vous nettoyez les trous de sortie de la vapeur avec du vinaigre blanc, vous n’avez pas besoin de faire plus. Sinon, voici comment faire un détartrage en toute simplicité, au moins une fois par an.

Trouvez un récipient plat dans lequel poser le fer intégralement et à plat. Cela peut être le couvercle d’un récipient en plastique, un plat à gratin, etc. Versez-y un fond de vinaigre blanc. C’est-à-dire que tout le fond du plat doit être recouvert, mais rien de plus. Placez-y le fer, la semelle trempant dans le vinaigre blanc. Laissez reposer une heure ou toute la nuit.

Jetez ensuite le vinaigre blanc (dans les toilettes ou par-dessus du sel et du bicarbonate pour entretenir un lavabo en même temps). Placez un fond d’eau dans le plat et reposez le fer dedans. Laissez tremper 5 à 10 minutes. Enfin, frottez la semelle avec un chiffon humide pour bien enlever le vinaigre et terminez en séchant avec un chiffon propre et sec.

Pour éviter tout risque, repasser un vieux chiffon avant de passer à vos vêtements. Le fer pourrait cracher un peu de calcaire décollé par le détartrage ou finir d’évacuer du vinaigre.

Astuce : profitez-en pour effectuer le détartrage de tout l’appareil, c’est-à-dire de la cuve (dite aussi réservoir suivant la référence que vous avez). Quitte à sortir le vinaigre blanc, autant s’occuper de tous les éléments de votre centrale vapeur.

libero vulputate, Lorem risus. non elementum mattis nec justo luctus quis